La Liposuccion ou lipoaspiration

liposuccion ou lipoaspiration

La liposuccion

La liposuccion ou lipoaspiration est une technique permet de traiter les surcharges graisseuses localisées qui sont situées le plus souvent :

  • chez la femme : au niveau de l’abdomen, des hanches, de la culotte de cheval, des cuisses, de la partie interne des genoux
  • chez l’homme : au niveau du l’abdomen et des lombes.

Grâce à une canule d’aspiration nécessitant une micro-incision, la graisse est aspirée et ainsi on peut redessiner la silhouette. Les cicatrices sont quasi invisibles.

La liposuccion permet de supprimer définitivement les surcharges de graisse localisées. La graisse aspirée ne revient pas si le patient maintien un poids stable.

Cette technique doit toujours être considérée comme une véritable intervention chirurgicale qui ne peut être légalement pratiquée en France que par un chirurgien plasticien compétent et qualifié, formé spécifiquement à ce type de technique et exerçant dans un contexte réellement chirurgical.

Cette technique est réservée aux patients dont le poids est proche de leur poids de forme, mais qui conservent des zones d’excès de graisse localisées et ce, souvent, malgré la pratique du sport. Il ne s’agit donc pas d’une technique d’amaigrissement.

La qualité du résultat dépend aussi de la capacité de la peau du patient à un bon redrappage cutané.

Cette intervention se déroule sous anesthésie générale et sure entre 45minutes et 2 heures avec une hospitalisation de 24 h ou en ambulatoire. Le chirurgien va introduire des canules à l’extrémité mousse, à travers de petites incisions de la peau, reliées à un système d’aspiration. Le docteur Gir utilise la technique du LIPOMATIC qui est un appareil composé d’une pièce à main émettant des vibrations qui va permettre de casser les lobules de graisse afin de les aspirer plus aisément. En fin d’intervention, le chirurgien met en place le panty de contention.

Avant l’intervention, les zones à traiter seront définis avec le patient en tenant compte notamment de la qualité de la peau de chaque zone afin que celle-ci se rétracte correctement.

L’application d’une crème hydratante est à débuter un mois avant l’intervention

Dans les suites opératoires, la douleur  correspond à celles de grosses courbatures, elle est calmée par dans antalgiques de niveau 1  ou 2. Une fatigue peut être ressentie les premiers jours.

Des œdèmes et des ecchymoses apparaissent au bout de 24h et se résorbent principalement en 15 jours à 3 semaines La première douche est possible dès le lendemain de la lipoaspiration. Les fils sont résorbables : ils tombent tous seuls.

En général, l’éviction professionnelle est d’une semaine à 10 jours selon le nombre de zones traitées.

Après l’intervention, le patient doit porter un panty ou une gaine compressive pour limiter l’œdème et favoriser le bon redrappage cutané, pendant 4 à 6 semaines. L’application de la crème hydratante est à poursuivre pendant cette période. Les zones lipoaspirées ne doivent pas être exposées au soleil pendant 2 mois et les cicatrices pendant 1 an  (mise en place de crème solaire spf 50)

Le résultat final est visible au bout de 3 à 6 mois, délai  nécessaire à la parfaite rétraction cutanée et à la disparation complète des œdèmes.

Il est aussi conseillé de réaliser des séances de LPG CelluM6 pour améliorer le résultat.

Il s’agit de chirurgie esthétique, non prise en charge par l’Assurance Maladie ni par les Mutuelles. Il n’en résulte pas d’arrêt de travail. Tous les frais sont à la charge du patient.

Liens vers la liposuccion

Voir la fiche sur la lipoaspiration de la Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique (SoFCPRE)

Voir les tarifs de la liposuccion