Le lifting du visage ou lifting cervico-facial

lifting du visage

Lifting du visage :

Cette intervention permet de corriger certains défauts dysgracieux liés au vieillissement du visage (comme les bajoues, les sillons des joues marqués ou le cou ridé).

En effet le vieillissement entraine une perte des volumes avec atrophie de la graisse du visage ainsi qu’un relâchement avec une chute des tissus vers le bas.

Le but est d’améliorer les contours du visage pour d’obtenir un rajeunissement de celui-ci, de remettre en tension la peau et les muscles du visage et de restaurer les volumes manquants : de traiter le relâchement du cou, de corriger l’ovale du visage en le remettant en tension, de retirer les bajoues, d’atténuer les plis d’amertume et les sillons naso-géniens, de remonter les pommettes ou de les regalber.

Chaque patient étant différent, le chirurgien après une étude minutieuse du visage du patient, choisira la technique la plus appropriée à chaque cas.

Le lifting cervico- facial peut être associé à d’autres techniques, comme la blépharoplastie supérieure et/ou inférieure et/ou l’injection de graisse (lipofilling).

Le lifting cervico- facial est réalisé sous anesthésie générale pour une durée entre 2h30 et 4 heures selon la technique utilisée et nécessite une hospitalisation d’environ 24 heures.

Les cicatrices sont situées devant et derrière l’oreille, facilement dissimulées par les cheveux.

Les soins post-opératoires sont réalisés par le patient lui-même par désinfection quotidienne des cicatrices et l’application de crèmes cicatrisantes.

Les suites post-opératoires sont marquées par un gonflement ou œdème important et des ecchymoses ou bleus qui passent par toutes les couleurs : violet, vert, jaune avant de disparaitre.
Ils disparaissent en deux ou trois semaines environ.

L’éviction sociale doit donc être d’environ 15 jours.

Le lifting n’est pas une intervention douloureuse mais le patient ressent plutôt une gène, comme une sensation de tension au niveau du visage et du cou pendant les 8 premiers jours suivant l’intervention. Le patient peut aussi ressentir la sensation que ses joues sont moins sensibles avec un effet cartonné. Tout cela s’estompe dans les semaines qui suivent l’intervention.

La durée d’efficacité est d’environ 10 à 15 ans selon la qualité de la peau, l’exposition solaire ou le tabagisme.

Il n’y a pas de contre-indication particulière excepté le tabagisme actif ou certaines maladies qui diminuent les capacités de cicatrisation.

Lorsque le lifting n’est pas encore indiqué, des techniques de médecine esthétique permettent d’atténuer les effets du temps comme les injections d’Acide hyaluronique pour restaurer les volumes, de toxine botulinique pour lisser le front, l’utilisation de fils tenseurs résorbables pour remettre de tension les joues ou encore les peelings qui améliorent la qualité de peau.

Il s’agit d’un acte de chirurgie esthétique, non pris en charge par l’assurance maladie ni par les mutuelles. Il n’en résulte pas d’arrêt de travail. Tous les frais sont à la charge du patient.

Liens vers Lifting du visage :

Voir la fiche du lifting cervico-facial de la Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique (SoFCPRE)

Voir les tarifs du lifting facial